Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Ven Déc 14, 2018 11:27 pm



Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Le matos des pros 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
herve85 a écrit :
surtout quand les vagues sont ridicules , et que la vitesse va être plus donnée par la flottabilite que par la poussée de la vague....


Oui, cela dit, je n'ai pas tout regardé, mais je suis tombé sur une heat avec le futur vainqueur, Luiz Diniz, avec une planche hallucinante, il avait carrément de l'eau jusqu'à la taille en attente!
Et d'entrée il a scoré une vague à 8.50 (que on a pas vu, les caméras étaient super mal gérées), alors que personne n'a réussi à avoir 5 points dans le heat... Mais c'est la seule vague que Diniz a réussi à prendre en 15 minutes, il n'a pas réussi à partir sur aucune autre vague... et a donc perdu la manche.

Donc, même pour un alien qui ne tombait pratiquement pas de sa planche (et ils doivent rester debout toute la manche), le nombre de vagues prises avec une planche en sous-volume est incroyablement réduit... mais comme il score un max de points quand il réussi à en prendre une (et que c'est celle-là que on verra en vidéo), les compétiteurs vont rester sur des planches bien trop petites pour se faire plaisir "en vrai".

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Ven Sep 08, 2017 4:31 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17755
Localisation : La Baule / France
coolas a écrit :
Je viens de voir un heat en live des championnats ISA de SUP au Danemark. Justine Dupont y était avec une planche assez volumineuse (ses pieds étaient au sec), car elle expliquait que elle débutait le SUP et donc avait du mal à tenir debout sur les petites planches. Elle avait du mal à rester debout, et s’accroupissait fesses à toucher les talons la plupart du temps en attente.

Et pourtant, elle a explosé ses concurrentes dont une excellente brésilienne avec une planche qui coulait franchement, mais du coup devait ramer sans arrêt et du coup avait plus de mal à se positionner et prendre les vagues. Et une fois sur la vague, la technique surf de Justine la faisait surfer nettement au dessus des autres, car elle avait de la vitesse sur ces vagues pas terribles.

Bref, s'il est clair que en compète l'étroitesse est super importante, passer sur des planches qui coulent n'est pas forcément le plus rentable.


En tous cas les images étaient parfaitement ridicules. J'ai eu honte pour le SUP. Un championnat du monde, ça suppose un minimum de savoir faire, tant sur l'orga que sur le niveau à l'eau. La moitié des gars surfait moins bien que mes potes et l'autre moitié jouait à tenir sur la planche.

Je me bats depuis tant d'années pour montrer les avantages d'une planche volumineuse, voir longue. Et bien ils ont fait mieux que moi en 4h de live pour convaincre les gens de l'intérêt du volume dans des sessions "normales".

Bravo ;-)

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Jeu Sep 14, 2017 11:07 am
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Fiona Wylde, 56kg, 160cm
Utilise une 7'2"x24"x3.6", 68 litres, ofo AR 15.8"
soit en cm 221,4 x 60,3 x 9,1 , ofo AR 40,2

https://www.supboardermag.com/2017/09/2 ... ona-wylde/

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Mer Sep 27, 2017 3:33 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17755
Localisation : La Baule / France
Un choix plutôt confort.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Mer Sep 27, 2017 3:42 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Casso n'est pas un pro, mais cette vidéo de lui peut donner une idée de ce que donne une planche de volume exactement son poids: la planche est une Sunova 7'10" x 26 7/8" Creek de 87,4 litres, et il s'est pesé à... 87,4 kg!

Il dit que c'est vraiment son volume minimal, il ne se sent pas de descendre en dessous.

phpBB [video]

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Jeu Mai 17, 2018 2:28 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Interview intéressante de Scott McKercher, ex designer de Starboard qui a fondé sa marque de SUP SMiK qui se taille une jolie réputation en Australie.

Scott a été champion du monde de Windsurf dans les vagues, mais à 48 ans et avec une hanche 2 fois refaite, il privilégie un certain confort.

Scott McKercher a écrit :
my go to board is a 7’10 x 29.5x 108L Twin fin which covers most conditions for me. (88 -90kg) Can ride that in anything from 1 ft beachies to 6ft reef breaks.

However, when there’s a lot of water sucking up the face in larger /hollower waves, an 8’3 x 29 x 111L Spitfire (Thruster) holds a line a bit better for me.

Then when I need paddle power on deeper water bombies I have an
8’8 x 28 x 108L step up pin (Gun) which can handle quite a bit of juice.

Then if the waves are a little softer and longer I got a few long boards in the mix. Currently a 9’x 29 by really thin pin, 10’ x 29 Twin fin long board and 10’x 29 traditional 2×1 thruster.


https://australiansuplife.wordpress.com/2018/08/23/24/

Note:
- "Bombies" = grosses vagues, des "bombes"
- Son Twin fin est en fait un hybride twin/thruster fait pour utiliser un set Twin + trailer, donc des boitiers de dérives avants plus reculés que sur un montage thruster ou quad, mais plus avancés que sur un vrai twin fin.
- 7’10 x 29.5x 108L pour 88-90kg correspond pile poil aux recommandations de poids "OK" des fiches Gong, par exemple pour la Karmen 7'11". Ces fiches sont vraiment bien faites :-)
- Ce blog, https://australiansuplife.wordpress.com/blog/ "Australian Sup Life" vient de démarer, et à l'air intéressant. C'est la 2ème interview, après celle de "Casso" https://australiansuplife.wordpress.com ... w-cassidy/
- le "10 feet mouvement" est un mouvement informel pour promouvoir le longSUP de 10' ou plus. Ils ont un groupe facebook intéressant: "the longboard sup revolution" https://www.facebook.com/groups/561553860671471/ dans lequel notre Ours est assez actif.

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Ven Août 24, 2018 7:12 am
Profil Site internet

Inscription : Mer Juil 11, 2018 12:49 pm
Message(s) : 11
Salut.

Asking as a beginner (75 kg) with a 10´ NFA (140 L) as first hardboard for surfing.

I´m paddling it absolutely comfortable in the line up, catching waves is perfect, surfing is fun.

If I want to reduce Volume some day, let´s say 20 L, what do I have to expect? Obviously it would take more efforts in the line up, maybe more problems catching waves, but will the surfing be better (easier?) with the low volume board or will it be getiing more difficult? Still talking about a 1,6 ratio :roll:

Thanks in Advance,

Michi


Ven Août 24, 2018 10:51 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Basically, as long as the tail is still above the water, the paddling speed will not change a lot.

Then, the paddling speed will decrease, or rather the effort to paddle at the same speed will be greater, the speed limit is given by the board length.

As you begin to lower the volume, I'd say going below 1.4, the longitudinal position of the feet will become more and more critical. Having your feet a bit too fore or aft will make the board rock significantly. Above 1.4 you will not see a lot of changes after some adaptation.

Then under 1.2 the rails will become to be constantly underwater. This means the board will feel less stable, but the chop will actually be less problematic (less cork effect)

Under 1.1, you will have to be constantly balancing the board, with no resting position, so it will be more tiring, but actually stabler, as long as you stay alert.

Under 1.0, things become very hard, extremely tiring. 0.9 is the limit for the pros.

You can look at the "race to the bottom" articles to understand how and why lowering the volume: http://progressionproject.com/tag/race-to-the-bottom/
Basically, low volume boards are lighter, and are less pushed by the wave, so you can attack hollow sections with more confidence, and the board will sink more into the water, so that the rails will grip more on vertical walls.
Low volume is very important to ride hollow powerful waves. Not so important otherwise.

If you want to surf with a "shortboard" style, I think you should aim to get (very progressively) to a 1.2/1.3 ratio, no need to reduce more. If you are often on the water and want to progress, you should aim towards 1.0/1.1. And only if you want to score high in national contests, or are a teenager, or crave hollow waves should you attempt to get under 1.0

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Ven Août 24, 2018 11:34 am
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17755
Localisation : La Baule / France
Hello,

je reposte ici un message de Coolas pour alimenter la réflexion sur ce sujet et plus globalement sur la trajectoire du SUP :
coolas a écrit :
C'est complètement fou que ces compétiteurs s'acharnent à utiliser des planches de vagues puissantes, où il coulent jusqu'aux cuisses, pour des compètes dans du cracra...
Imaginez ce qu'ils auraient pu faire avec une One ou une Mob sous les pieds...
Là c'est pathétique, ils pivotent sur place sans aucune vitesse...
https://vimeo.com/290881915


Je suis 100% d'accord avec Coolas. Quelle tristesse de voir le SUP comme ça. C'est risible.
Evidemment ce ne sont pas les SUPers qui sont risibles, c'est la standardisation des critères du SUP Pro vers une pâle copie du surf Pro qui est risible.

Mon dieu, c'est vraiment ça que le SUP peut offrir à la communauté surf ?

Chaque sport a besoin d'une élite pour tracter l'activité, mais comme en politique lorsque l'élite est hors sol, plus personne ne comprend où ça va. Pire encore, dans ce cas on comprend que ça va droit dans le mur !

J'ai été pionnier des SUP en série. Alors qu'est ce qui nous a attiré dans le SUP alors qu'on était surfeurs depuis 20 ans ?
1/ Pouvoir surfer quand c'était insurfable.
2/ Pouvoir aller sur l'eau tous les jours n'importe où.
3/ Le plaisir de la rame debout.

Je suis désolé mais je ne retrouve aucun de ces fondamentaux dans l'élite présentée dans cette vidéo.

J'ai aussi été pionnier des ShortSUP avec la première 7'7, puis la première 5'11, puis la première 5'... Qu'est ce qui m'attirait dans ces petites planches ?
Principalement la performance "shortboard" dans les micro vagues.
Parce que pour tout le reste, un bon SUP de 9' défonce tout et quand il est à la rue : il est grand temps de faire du surf !!!

C'est là le problème : avoir voulu faire une alternative au surf, de A à Z.
Mais tout comme le bodyboard est mille fois plus adapté à certaines vagues, le surf sera toujours mille fois plus adapté que le SUP à certaines conditions, certains styles, certaines performances.

Il est évident que lorsqu'on voit du lourd en SUP shortboard l'effet WOW est là. Teahupoo en SUP, c'est magnifique, mais ça ne doit pas être la référence, y compris pour les critères de l'élite.
C'est un peu comme faire du drift avec une camionnette : c'est cool mais pas vraiment pris au sérieux.

Par mes shapes, je milite pour un usage des SUP qui soit parfaitement complémentaire du surf. Des boards ultra efficaces quand c'est nul en surf, capables de performer plus fort en produisant plus de manoeuvres dans les vagues molles.
Evidemment il y a un recouvrement partiel des programmes surf avec mes SUP. Je ne vais pas dire aux gens : stop, là tu dois oublier le SUP et te mettre au surf, ou l'inverse. Il faut une transition douce et laisser le choix.

Mais entre dire : "tu peux SUPer comme en surf" et "tu dois SUPer comme en surf !" Il y a un gap énorme : celui de proposer du sens ou un contre sens.

Dans les petites vagues, il y a un formidable intérêt à utiliser les fondamentaux du SUP : son volume, sa longueur, sa pagaie.
Alors pourquoi s'acharner à pousser de l'eau, avoir les genoux qui claquent à la rame et autant d'équilibre qu'un flamand rose sur une balançoire ???

Le SUP permet des choses magnifiques quand il profite de son amplitude et de sa glisse naturelle. Un bon longSUP, pensé de A à Z comme un longboard à pagaie, et vous voila en noserides ultimes.
Mais là encore on voit la perversion du SUP actuel car il n'y a quasiment pas de SUP longboard étudiés pour les noserides. Ils ont tous trop de rocker. Pire, sur les images qu'on voit les mecs sont à 30cm du nose... Quid des hang ten ?
Les shapers et utilisateurs de SUP sont ils trop orientés vers la modernité radicale ?
Savoir shaper un vrai longboard, en SUP ou en surf demande des compétences spécifiques, c'est peut être là le souci ?

J'imaginais naïvement que l'arrivée des planches gonflables allait clarifier les choses en disant aux débutants : voila les planches qu'il vous faut : c'est facile, hyper ludique, et incassable.
Par conséquent, les "longSUP" qui étaient utilisés auparavant pour débuter, sous l'appellation "allround", allaient pouvoir se spécialiser sur l'exploitation optimum des vagues molles et petites.
Mais que c'est lent !!! On sent que ça pointe son nez, mais que c'est lent...

Alors amis SUPers, s'il vous plait, essayez de considérer les véritables atouts d'un SUP pour booster vos sessions, et passez au surf si vous voulez "surfer".

Merci.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Sam Sep 22, 2018 12:40 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
(Je move aussi ici ma réponse)

Vers 5h11mn, il y a un compétiteur avec une "Tomo"... mais qui coule jusqu'au cuisses!
Le mec arrive même pas à passer les mousses sans tomber, il rame comme une enclume, ça fait vraiment pitié.
En plus son shape Tomo a un avant bien trop large, on le voit en train de cabrer pour ne pas planter le rail avant.

Bref, hallucinant.

Ah si, il y a en a un qui a pris une planche avec (relativement) du volume: Kai Lenny (vers 5h34mn), il ne coule pas plus que ses chevilles (elle doit faire son poids + 5 litres en volume je dirais), mais sa planche reste très étroite, une Curve SP en somme. Ca se voit sur la vague, il n'a pas besoin de ramer entre les virages. Et son adversaire, Justin Holland fait pitié, il arrive à peine à tenir debout, il ne lui reste plus de concentration pour prendre les vagues, et il se fait enfermer...

Kai en rouge, Justin en Blanc. C'est fou comme quelques litres font la différence: Kai est stable, Justin en chie:
D'ailleurs c'est étrange, Kai rame très souvent pieds parallèles.

Image

Et pratiquement tous les autres étaient sur ce genre de délire...

Image

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Sam Sep 22, 2018 8:16 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Jan 22, 2013 8:25 pm
Message(s) : 600
Localisation : Seignosse (40)-ambassadeur
Un shaper de Sup me disait récemment que le pb en compet actuelle, c’est de pouvoir proposer un surf comme en shortboard surf mais en restant debout en attente car sinon , ils prennent des pénalités et quoiqu’il en soit, c’est physiquement très fatiguant . Le shaper doit donc trouver des astuces pour coller à ces critères parce que les riders savent surfer et veulent le moins large possible pour coller aux critères de notation.
Après, c’est la compétition et pas le monde de tous les jours et donc de 95% des pratiquants mais ça reste l’elite qui emmène d’une certaine façon la discipline. On peut ne pas être d’accord mais les faits sont là, il faut peut être voir à proposer des alternatives comme par exemple les évents long board hors wsl qui fleurissent et attirent autant de compétiteurs et spectateurs, voir plus d’ailleurs . Mais là, il faut aussi de l’envie, de l’argent, des retombées, etc
Perso je repasse sur et redécouvre le surf shortboard depuis qqs mois en y étant attiré par tout ce qui m’avait fait faire du Sup à la place, je referais sûrement du Sup en complément parce que effectivement, chaque support a sa place en fonction de ses envies et conditions mais ça, c’est une vrai façon de penser à mon sens, question d’ouverture, d’état d’esprit, etc et tout le monde ne l’a pas, notamment quand tu souhaites vivre peu ou prou d’une discipline.

_________________
Pagaie carbon pro 7", Curve 7'6 xtr 2016 greenpoxy, longboard single 9'2x23x3, Karamba 6'3 PU 2018


Sam Sep 22, 2018 9:49 pm
Profil

Inscription : Mar Mai 20, 2014 8:32 am
Message(s) : 842
à ce stade là, ça ne ressemble plus à rien en effet, ça en devient ridicule :shock: :?


Sam Sep 22, 2018 9:51 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Mico sup a écrit :
Un shaper de Sup me disait récemment que le pb en compet actuelle, c’est de pouvoir proposer un surf comme en shortboard surf


Oui, mais je ne disais pas exactement cela. Tu seras plus efficace, même pour des critères de notation "shortboard" en ayant un volume un peu plus confortable. La preuve étant que Kai Lenny ayant une planche plus confort a explosé son concurrent dans la serie que j'ai vu, et ses rides faisaient plaisir à voir. Et Sean Poynter avait une planche "large" (pour un pro) de 25,5", et gagnait ses manches.

Je ne critiquais pas le fait d'avoir des épreuves "shortboard". Mais simplement le fait pour un pro de si peu se préoccuper de l'adéquation du matos aux conditions. Cela dit, les pro shortboardeurs en général sont très conservateurs aussi. Des surfeurs comme Mark Richards ou Simon Anderson capables d'aller en compétition avec des shapes atypiques, il y a en a un tous les 20 ans...

Mais bon, j'ai appris récemment que Mark Richards n'expérimentait pratiquement pas non plus: pour ses fameuses dérives twin fin, il les a juste shapées au début en prenant un template qu'il connaissait, et n'a jamais depuis tant d'années, essayé la moindre variation!

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Sam Sep 22, 2018 11:38 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17755
Localisation : La Baule / France
coolas a écrit :
Des surfeurs comme Mark Richards ou Simon Anderson capables d'aller en compétition avec des shapes atypiques, il y a en a un tous les 20 ans...

Mais bon, j'ai appris récemment que Mark Richards n'expérimentait pratiquement pas non plus: pour ses fameuses dérives twin fin, il les a juste shapées au début en prenant un template qu'il connaissait, et n'a jamais depuis tant d'années, essayé la moindre variation!


Tellement vrai... :roll: :roll: :roll: alors que certains sont magiques en freesurf.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Lun Sep 24, 2018 2:48 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10556
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
"supthecreek"était à cette compète, et il dit:

supthecreek a écrit :
Kai paddled out where I was surfing, so I asked him if he had chosen a bigger board for the conditions and he said yes... a bit longer and slightly higher volume.

He was pretty near water level while some guys were waist deep in the water... pretty odd looking when you are next to them in the line-up.

The last day, the waves were clean and well shaped.
They all ripped bags out of them.

Watching Kai in the crap waves, out of the contest zone, was pretty cool.
doing verts and floaters on waves that could barely move me on a "big" board.... these folks are very fun to watch

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Mar Sep 25, 2018 6:59 am
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 31 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction et support en françaisHébergement phpBB