Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Ven Oct 19, 2018 1:16 pm



Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
 Comparo SUPfoil Vs surfoil 
Auteur Message
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17564
Localisation : La Baule / France
Hello,

plusieurs choses sont importantes à intégrer :

L’intérêt du SUPfoil comparé au surfoil :

1/ Le take off précoce : partir sur une vague qui ne déferle pas, voir sur une bosse, voir voler sur le plat, est possible en SUPfoil mais pas en surfoil.
Ce qui veut dire que pas mal de conditions limites ne sont exploitables qu’en SUPfoil.

2/ Le tirant d’eau : dans les petites vagues en SUPfoil on peut partir de loin, alors qu’en surfoil on va devoir rester au pet. Et bien souvent, une vague idéale déferlant sur 0,7 fois sa hauteur, le mat ne passe pas au take off en surfoil.
Concretement, vous ne pourrez pas surfoiler une vague de moins de 90cm car elle va déferler sur 65cm d’eau (la hauteur de votre mat). A moins de vouloir aller pécher les palourdes avec vos ailes et donc tout casser, il vous faut une taille mini d’un petit mètre de face (taille de fesses).
A contrario en SUP vous pouvez décoller plus tôt, donc dans plus profond, et une fois en l’air vous pouvez passer sur des zones dont la profondeur est inférieure à la longueur de votre mat. Le risque de tout casser est conséquent, mais c’est très amusant.

3/ Revenir au large : vous ne reviendrez pas au large en pompant, c’est rare d’avoir le physique pour le faire et la technique pour ne pas se vautrer entre la fin de vague et la zone de take off. Donc il va falloir ramer. C’est clairement plus simple sur un SUP, sauf s’il y a des mousses. Dans ce cas, vous pourrez faire des canards en surfoil alors qu’en SUPfoil c’est plutôt suicidaire de passer la barre.

4/ Que reste il au surfoil : le pumping, car la planche étant moins grosse vous allez pouvoir pomper et manoeuvrer votre planche bien plus facilement. Notez que cette vivacité est aussi un vecteur de boites sévères au début.
Donc plus une planche de surfoil est petite, plus c’est sympa. Encore faut il pouvoir ramer correctement dessus pour revenir au large. Mais globalement vous pouvez prendre plus petit qu’en surf car les grandes ailes comme notre Surf L flottent et parce que le take off se fait version bodyboard dans la mousse ou dans une pente douce, en bas de vague.

Merci.

Hello,

There are several things that need to be integrated:

The interest of SUPfoil compared to Surfoil:

1/ Early Take-Offs : taking off on a wave that doesn’t break, or even on a bump, flying crossed a flat surface, it’s all possible on a SUPfoil but not on a Surfoil.
Which is to say that there quite a few conditions that are limited and can only be exploited in SUPfoil.

2/ Water depth : In small waves, because in SUPfoil you take off from farther out, while in Surfoil you need to be closer in. And quite often, an ideal wave defurls around 0,7 times its height, the mast doesn’t make it through the take off on a Surfoil.
Concretely, you won’t be able to Surfoil a wave that is les than 90cm because it will be unfurling over 65cm of water (which is the mast height). Unless of course you’re looking to do some Clam digging with your wings in and trying to destroy it, you will need at least a little meter, up to your butt, of water.
On the contrary, on SUPfoil you can take off earlier, so deeper, and once you’re in the air you can get through those areas that are shallower and not as long as your mast. The risk of breaking everything still exists,but it is very amusing to do.

3/ Getting back out : You won’t be getting back out sole by pumping, it is very rare to have the physical capacity, and the technique for not fizzling out at the end of the wave and through the take off zone. So, you will be paddling. It’s just easier on a SUP, unless there is a lot of foam. And in that case, on a Surfoil you can duck dive, but on a SUPfoil getting over the bar is like suicide.

4/ What’s left for Surfoiling : Pumping, because the board is not as fat, you will be able to pump and maneuver the Board easier. So it must be known that this liveliness is also much more problematic and susceptible to severe repercussions when making minor errors when you begin.

So the smaller the Surfoil Board, the finer she is. And one must paddle correctly on it in order to get back out. But overall you can take a smaller Board because the Bigger L Wing floats and the take is done Bodyboard style in the foam or off a gentle slope.

Thanks

_________________
Chef cuisinier chez GONG Surfboards


Lun Oct 08, 2018 11:09 am
Profil Site internet

Inscription : Jeu Sep 20, 2012 9:35 am
Message(s) : 295
Localisation : 76
Très intéressant comme mise au point, c'est vrai que l'on s'y perdait un peu entre les 2 supports.


Lun Oct 08, 2018 11:19 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10425
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Vu sur le forum OZ ce matin:

«With regards to going Prone vs. SUP foil around here the joke (from Jeff Clark) is "Great you/they are going prone then more waves for me."»

Jeff Clark, pionnier de Mavericks, le spot de gros au sud de San Francisco, qui y fait désormais du SUP foil: "C'est cool si vous vous mettez au Surf foil, ça fera plus de vagues pour moi!"
Il SUP foile plutôt sur des longues houles de 1,5 à 2,5 mètres en eau profonde.

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Mer Oct 10, 2018 8:42 am
Profil Site internet

Inscription : Sam Nov 29, 2014 7:13 pm
Message(s) : 39
Localisation : Vendée
Bonjour

Je pense aussi que cela dépend fortement du spot.
Mon fils est en surffoil, moi en supfoil, sur notre homespot favori, vague molle parfois très longue (record plus de 800 m sur la même vague), je prends 3 fois plus de vagues que lui, il a besoin d'une mousse pour partir, moi je pars bien au-dessus, et la rame allongée est un calvaire, trop de distance.
Sur un autre spot avec une vague plus courte et bien plus péchue (vols de 200/250 m) on prend à peu près le même nombre de vague et la rame allongée n'est plus un problème.
Le peu d'inertie du surf permet effectivement un pomping bien plus efficace, et une maniabilité supérieure.
Autre avantage aussi en surf, récemment une session avec un plan d'eau défoncé, impraticable pour moi, je ne tenais pas debout sur ma 6'10, pas top en surffoil mais cela restait exploitable.
Idéalement il faudrait pratiquer les deux ! :wink:

_________________
Alu surf 5.9, Matata 2taste 5.6, Alvator, CM 12.6, pagaie carbone pro 7


Mer Oct 10, 2018 12:20 pm
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 4 message(s) ] 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction et support en françaisHébergement phpBB