Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Ven Nov 16, 2018 9:41 am



Répondre au sujet  [ 78 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Débuter en SUPfoil 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10485
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Mettons ici les tutoriaux:


Zane Schweitzer (en anglais)

phpBB [video]

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Jeu Déc 22, 2016 11:14 am
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17670
Localisation : La Baule / France
Hello,

je rassure ceux qui stressent : on peut aussi droper en deux temps si on est un peu en retard au take off :

Image

Merci.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Ven Déc 23, 2016 12:36 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17670
Localisation : La Baule / France
Hello,

le take off sur le bump en haut de vague est un truc qui bluffe tout le monde à l'eau. Car en live ça va vraiment vite.

Image

Merci.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Ven Déc 23, 2016 12:37 pm
Profil Site internet

Inscription : Lun Sep 26, 2016 11:22 am
Message(s) : 36
Ours a écrit :
Hello,

je rassure ceux qui stressent : on peut aussi droper en deux temps si on est un peu en retard au take off :

Image

Merci.



Translation;

hello,
The take off from the bump at the top of the wave is something that blows everybody's mind in the line-up.
Because whens it 'live' it happens sooo fast.


Lun Déc 26, 2016 10:02 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10485
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Une interview (en anglais) de Bernd Roediger sur le foil, et particulièrement l'apprentissage.

Il compare avec (expérience personnelle semble-t-il) avec apprendre à faire du vélo avec un père qui pense que les petites roues c'est pour les chochottes, et pousse le gamin de 5 ans bien fort en haut d'une pente :-)

Il conseille très fortement de commencer derrière un bateau, sur le plat. Pour lui, débuter direct dans les vagues est pratiquement impossible sans expérience préalable du foil.

Et les lourds auront plus de mal à décoller le foil, mais plus de facilité à le contrôler en l'air.

Et surtout, le foil est un moyen de surfer des vagues insurfées jusqu'à présent, surtout pas de surfer dans les spots existants. Le danger est réel.

http://www.seabreeze.com.au/forums/Stan ... nd-insight

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Sam Jan 21, 2017 9:57 am
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17670
Localisation : La Baule / France
Hello,

c'est vrai et moins vrai.

Oui c'est très difficile, et il faut absolument être isolé et protégé. Mais ce n'est pas insurmontable.
Si vous avancez de 10cm sur le planche par rapport au placement de vol, la planche ne volera jamais et sera presque comme une planche sans foil.
Le vrai souci est que les gens sont brusques et peu patients. Donc ils vont vite aux patattes ;-)
En restant calme et réfléchi, c'est cool.

Faire le dauphin de haut en bas n'est pas du tout un problème. Ce dont il faut se méfier c'est quand le foil veut sortir à gauche ou à droite, car là vous tomberez dessus.

Le training derrière un bateau est sympa. Assez peu comparable au surf mais voler c'est voler.

La vraie solution est de tester dans les vagues d'une taille de hanche et d'aller droit face à la plage. Ne cherchez surtout pas à aller en travers au début.
Puis, petit à petit vous prendrez de l'angle en diagonale.
Ca ne vous rappelle rien ??? Et oui, c'est exactement comme débuter en surf.

Merci.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Sam Jan 21, 2017 11:57 am
Profil Site internet

Inscription : Jeu Août 19, 2010 10:39 am
Message(s) : 293
Je fais part de mon expérience en kitefoil, je ne sais pas si c'est transposable.
Tracté derrière un bateau: à mon avis c'est une bonne idée seulement pour les pratiquants de wakesurf ou wakeboard. Derrière un bateau (zodiac sans mat) je me suis senti mal et en insécurité, alors que sous le kite j'ai senti que je pouvais maitriser ma progression.
Donc pour ceux qui ne sont que SUPers/surfeurs, et qui sont bon SUPers, débuter dans les vagues je pense que c'est mieux. Bien sûr en conditions faciles tout comme en kitefoil où on va pas débuter avec du shore-break et du vent rafaleux.


Ven Fév 03, 2017 11:07 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10485
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Le meilleur tutorial que j'ai vu jusqu'à présent:

Robert Stehlik (à gauche, magasins Blue Planet) et le fameux Sam Pa'e, un des pionniers du SUP Hawaiiens discutent de leurs débuts pendant 25 minutes, avec des séquences filmées illustrant leur propos. Super instructif!

Quelques points:
  • C'est dur. Bien plus dur que ça en a l'air. Et contre-intuitif par rapport au surf. Et dangereux. Et l'apprentissage est long.
  • Il faut une planche sur laquelle on se sent de ramer confortablement. Idéalement pas trop longue, et compacte, à la Mob/Tomo/... Robert a une 8'x31" et une 10', Sam une 8'10"x31"
  • Sam Pa'e avait essayé il y a longtemps... en 2010! Il s'est vautré sans avoir eu le temps de comprendre ce qui se passait, et s'est coupé à la tête... 13 points de suture. Ça l'a refroidi et il n'a plus tenté. Il a repris avec l'arrivée des foils spéciaux SUP de Kai Lenny et Alex Aguera.
  • En surf, on penche ça tourne. Si on fait ça en foil, c'est le plus dangereux: on se penche, le foil ne tourne pas, le corps n'est plus dans l'axe du mât - ce qui provoque la chute immédiate en foil -, on tombe sur le coté, en plein sur le foil, et on se blesse. Il faut donc lutter contre ses réflexes de surfeur. Mais en même temps, ils insistent que si on ne sait pas déjà surfer en surf ou SUP, ce n'est pas la peine de tenter le foil, c'est impossible.
    Il faut piloter "l'avion sous-marin" qu'est le foil pour le faire tourner, et le corps suit le mouvement
  • Si on est pas centré au décollage. Chute immédiate. C'est d'ailleurs un des énormes plus des straps, de se forcer à être au bon endroit.
  • Un autre mauvais réflexe du surf est de cabrer pour ne pas planter quand la vague creuse. Au contraire, il faut plaquer l'avant vers le bas sinon le foil s'envole. On le voit de plus en plus sur les vidéos: sur les take off où la vague casse, les gens font le take off posés sur l'eau, et décollent seulement une fois en bas sur le plat
  • Pour passer les mousses, il ne faut surtout pas cabrer pour passer au dessus, sinon la poussée du foil est énorme et vous éjecte. Il faut transpercer la mousse horizontalement.
  • Mais bon, une fois qu'on vole c'est autant de plaisir que prendre sa première vague en surf
  • Impossible à faire avec un foil de kite, et méga dangereux. Les nouveau foils de SUP, avec leur mats plus courts (ils sont sur des 60cm), leurs profils bien épais et bords émoussés sont plus safe
  • Ne pas en faire avec du monde (la vidéo fait peur pour ça par moment), bien connaître le spot pour ne pas taper le fond, et éviter de devoir passer des mousses à l'aller.

phpBB [video]

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Sam Fév 04, 2017 1:12 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17670
Localisation : La Baule / France
Hello,

tout cela est assez vrai. A pondérer par la dimension bourrin de certains ricains...

- La première chose est de ne surtout pas aller en diagonale.
- La premiere chose avant la première chose est de mettre des straps, seul moyen de controle efficace de la planche.
- Pour les virages, c'est comme en surf, on se penche pour tourner. Mais le mat décuple vos appuis, donc il faut moins se pencher.
- Les courbes mettent en pression le foil. Donc il faut piquer dans les courbes pour ne pas sortir et décrocher.
- Le rouleau que fait la vague fait monter le foil, anticipez bien le truc, notamment si vous volez en diagonale.
- Le off shore est assez compliqué à gérer. Dans ce cas le plus simple est de décoller en bas de vague, sinon vous passez derrière.
- La rame est très physique. Il faut bien régler l'angle du mat sur le planche. Le fuselage doit être parallele à la ligne de flottaison à la rame, sinon vous tirez de l'eau à mort et il faut un pump pour décoller.
- N'hésitez pas à avancer vos straps pour les chausser dès la rame. C'est bien plus simple.
- Ramez plus en avant sur la planche.
- Appuyez à mort sur la jambe avant. Quand je le dis, on me dit : oui oui. En pan !!! ils appuient sur le pied arrière.
- Anticipez vos trajectoires. Un foil va très vite, donc les collisions aussi. Changer de trajectoire est compliqué.
- Les straps permettent de s'éjecter pour un arret immédiat. Vous appuyez pied arrière en vous jetant sur le dos : l'engin s'arrete en 5m. Idéal pour esquiver la pierre qui sort devant vous. Sans strap vous devez tout balancer et là c'est la roulette russe.
- Dès que ça décolle : appuyez jambe avant. Si ça décolle ça veut dire qu'il monte. Si vous ne stoppez pas la montée : il sort de l'eau.
- Contrairement au kitefoil où les décrochages sont souvent éliminatoires, en SUP c'est indolore et sans saveur. Avec mes ailes plates, on peut même raccrocher avant de toucher. (c'est leur grand intérêt).
- L'accueil des gens à l'eau est super cool. Les gens hallucinent sur le bruit et la vitesse. Profitez en pour ouvrir la discussion et passer du temps à expliquer comment ça marche. Tout le monde voit que c'est dangereux, donc savoir que le gars aux commandes est sociable et doté d'un cerveau est un vrai plus pour pratiquer sereinement.
- Enfin, ne partez jamais sur une vague si quelqu'un est sur la ligne. Drame assuré... Et si possible foilez dans votre coin. On peut foiler les droites en gauche et vice versa, alors allez jouer dans votre chambre :wink: :wink: :wink:

Merci.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Lun Fév 06, 2017 10:15 am
Profil Site internet

Inscription : Jeu Août 19, 2010 10:39 am
Message(s) : 293
Petite question, plus par curiosité que par envie de m'y mettre dans l'immédiat:
Comment gérer sa vitesse pour ne pas sortir de la vague si on surf tout droit?
En kitefoil-surf, faut faire un bottom rapidement si on veut rester dans la vague, sinon on se retrouve totalement en dehors. En supfoil, ca se passe comment? L'aile est certes beaucoup moins rapide qu'une aile pour le kite, mais j'imagine qu'elle a le potentiel d'aller bien plus vite que la vague. Il ne faut débuter que sur des vagues molles pour ne pas prendre une vitesse trop importante au takeoff?


Mer Fév 15, 2017 3:24 pm
Profil
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17670
Localisation : La Baule / France
Hello,

tu peux doser ta vitesse, ou faire plus de chemin en tournant. C'est la base des manoeuvres : aller plus vite que la vague.

Pour doser la vitesse, il suffit d'être plus ou moins haut :
- dans la vague : en bas on s'arrete, en haut on file.
- sur le foil : en bas on s'arrete, en haut on file.

Merci.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Jeu Fév 16, 2017 11:46 am
Profil Site internet

Inscription : Lun Août 18, 2014 3:52 pm
Message(s) : 97
Et le foil canard ?
A priori plus près en sensation pour le surf qu'un foil classique ou les appuis sont inversés par rapport au surf.
La grande aile est située à l'arriere du mat et la petite à l'avant, du coup on a toujours les memes appuis qu'en en surf, pression sur le pied arrière, très fluides pour faire des courbes.
Y en a t'il qui ont essayé en supfoil ??


Ven Fév 17, 2017 3:45 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 10485
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
KepaSUP a écrit :
Et le foil canard ?


Je ne pense pas que ça soit intéressant car les ailes canard sont ... instables.

En gros, si tu penches vers l'avant, l'aile principale axe de rotation et donc le stabilisateur avant va plonger, et accélérer le piquage du nez. Avec le stabilisateur derrière, c'est le contraire, il va stabiliser naturellement.

Les ailes canard sont utilisés sur des avions de chasse pour la maniabilité maximale, mais ce sont des avions qui ne seraient pas pilotables par un humain sans assistance informatique. La plupart des avions de chasse sont instables d'ailleurs, canard ou pas.

_________________
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
2018: Karmen 7'11" & 8'4"
SUPfoil allvator 80cm + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Ven Fév 17, 2017 6:03 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 17670
Localisation : La Baule / France
Hello,

les appuis en foil sont strictement les mêmes qu'en surf. Si tu as des appuis principalement sur le pied arrière en surf, il y a un gros souci puisque normalement entre 50% et 80% de ton poids est sur le pied avant en surf, selon les actions dans la vague.

Le foil reproduit exactement ces appuis.

En revanche, il les amplifie de la longueur du bras de levier que constitue le mat. Donc une pression du pied arrière pour changer de trajectoire, exactement comme en surf, doit être dosée avec légèreté.

Ce que les gens ont du mal à intégrer dans le foil, c'est que comme il est en 3D, les appuis directionnels sont différenciés des appuis de gestion du vol.
En clair, en foil on ne mélange plus virage et gravité.
Donc votre poids est principalement sur la jambe avant, mais la direction est toujours sur le pied arrière en grande partie.

Attention là encore car en surf on stall (cabre) souvent dans la manoeuvre pour accentuer sa réalisation (pour tourner plus court). En foil ce n'est pas le cas, sinon vous sortez de l'eau.
Donc là aussi on doit distinguer les actions d'un surfeur de celles d'un foileur.

C'est pour toutes ces raisons que le foil est plus précis, plus compliqué et passionnant.

Merci.

_________________
Instru-mentaliste chez GONG


Ven Fév 17, 2017 9:33 pm
Profil Site internet

Inscription : Lun Août 18, 2014 3:52 pm
Message(s) : 97
Le foil canard existe en kite, et son atout est justement pour aller dans les vagues et retrouver les memes appuis au point de pivot qu'en surf. A priori ça fonctionne.


Sam Fév 18, 2017 9:14 pm
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 78 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction et support en françaisHébergement phpBB