Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Mer Avr 25, 2018 6:31 am



Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
 Plage d'utilisation d'un sup/surfoil... 
Auteur Message

Inscription : Ven Juin 15, 2007 8:11 pm
Message(s) : 81
J'aimerai mieux comprendre la plage d'utilisation d'un foil en mode sup ou surf.
Il est en principe possible de foiler des conditions tres limite, meme pour le sup classique.
Si je ne me trompe pas, pour un foileur qui a passé les premiers pas et à apris a faire voler son foil, le challenge initial est de pouvoir démarrer sur une vague molle. Après ça, le foil peut utiliser l'énergie d'une vague qui est même encore au stade de l'onde.
Donc plus on aura la capacité d'un démarrage précoce, plus on élargira vers le bas notre plage d'utilisation. Es ce juste ?
Après ça, un support sup pourra bien-sûr démarrer bien plus tôt qu'un support surf.


Jeu Mai 18, 2017 4:18 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 9952
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Je dirais, avec mon expérience encore limitée, que le foil n'est pas forcément la solution miracle pour les petites vagues comme on l'entend en surf traditionnel:
- il faut assez de fond pour ne pas toucher
- il faut assez de vitesse pour se soulever, les petites vagues sont souvent trop lentes

Par contre, il élargit énormément la plage d'utilisation, car il rend surfable l'insurfable:

- les houles qui ne cassent pas, car elles sont rapides (pas freinées par le fond) et on ne risque pas de toucher. Je pense que avec la technique, en SUP strappé, on doit pouvoir partir sur vraiment rien, en pompant avec les jambes et tirant sur la strap arrière, un peu comme vouloir avancer sur le plat en snowboard. D'ailleurs la dernière fois que j'ai voulu partir sans le strap AR, je me suis écrasé comme une merde sur l'avant de la planche, j'ai réalisé alors combien je tirais sur la strap AR au take off

- les houles ventées onshore. Chaque pic de clapot est une rampe de lancement

- les houles croisées. On a souvent des vagues qui piquent puis s’aplatissent par effet de battement: deux ondes qui se chevauchent: super frustrant en surf, on part et on reste englué sur place. En foil, on décolle et joue avec les 2 ondes...

La video de chuck glynn montre la puissance des straps pour partir, et ces houles qui se chevauchent: Le gros plus du pomping strappé synchro avec les coups de rame, c'est que c'est bien plus facile que le pomping foil "normal" qui demande bien plus de finesse...

phpBB [video]


Bref, pour des micro conditions clean, une One ou un longboard / longSUP est une solution moins technique que le foil à mon avis. Mais en fait les conditions pourries où le foil brille sont beaucoup plus fréquentes...

_________________
2015: 7'11" Curve XTR 115l
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" et 7'5" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
SUPfoil aile L + Curve 8'9" + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Jeu Mai 18, 2017 6:00 pm
Profil Site internet

Inscription : Ven Juin 15, 2007 8:11 pm
Message(s) : 81
Merci Coolas, très bonne analyse. En effet, il me semble desormais que le foil est moins la solution absolue que j'anticipait pour micro vagues. Chaque engin ces points forts...


Jeu Mai 18, 2017 9:46 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 9952
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
L'Ours vient de poster un très bel exemple des conditions insurfables où le foil excelle (c'est une vidéo, cliquer pour démarrer):

phpBB [video]


Surtout pour moi qui vient de méditerranée, je n’appellerai pas ça des très petites conditions, car si on se place au pic, la "taille" est là pour surfer. C'est juste que le pic est aléatoire et la vague hype courte. Le foil permet de surfer totalement en dehors de la zone surfable et d'étendre le terrain de jeu de façon extraordinaire.

Pour moi les petites conditions, c'est ça, et le foil y est pas glop, surtout parce que il n'y a pas de fond, et il n'y a pas de place sur la vague pour évoluer, si en surf on peut se caler sur la "time line" et moduler la vitesse de la planche par appuis nose/tail, en foil il est plus simple de garder la vitesse et de moduler par virages, et il faut la place de les faire.
Image


On voit aussi que le foil Gong n'as pas à rougir en vitesse par rapport à celui de l'autre rider (Eric Terrien?), au contraire...

_________________
2015: 7'11" Curve XTR 115l
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" et 7'5" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
SUPfoil aile L + Curve 8'9" + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Ven Mai 19, 2017 9:00 am
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 16986
Localisation : La Baule / France
Hello,

100% d'accord avec Coolas.

Dans la session d'hier que vous voyez sur le vidéo de la Foiling Bay ci dessus, on a l'exemple type de l'usage du foil : du vent on shore, du clapot, une houle mooooolle, personne à l'eau.

Eric rame comme une brute, donc il part super tôt. Mais il faut vraiment avoir envie de se peter le dos pour chopper si tôt. C'est un trip qui est réservé à une élite. Ne vous identifiez pas à cette performance.

Pour ma part je suis plus attiré par le surf et donc plus à la recherche d'une pente pour mettre des courbes. C'est possible dans ces "vagues" avec un foil. Avec autre chose c'est impossible hormis une planche de race...

Dans ces vagues on est limité par le clapot qui nous mange de la longueur de mat. Les fautes de hauteur sont légion... Mais ça reste très cool car on est seul à exploiter le spot.

Bien sûr faire du foil dans des vagues parfaites est génial. Tout comme un noserider dans des barrels. Mais une fois passé le défi, on est face à l'aspect utilitaire de l'engin : à quoi ça sert vraiment !!!

En l'occurence, comme le dit Coolas, le foil dans les petites vagues c'est nul voir impossible par manque de fond ou d'énergie.
Le foil est en engin de franchissement, de distance, de vitesse. Donc plutôt un engin de gros, d'eaux libres, de reformes.

NB : le foil est horrible dans les algues. Dans cette vidéo on se fait stopper dans les courbes par les algues c'est l'enfer...

Merci.

_________________
Chef cuisinier chez GONG Surfboards


Ven Mai 19, 2017 9:55 am
Profil Site internet

Inscription : Ven Juin 15, 2007 8:11 pm
Message(s) : 81
Ours a écrit :
Hello,

100% d'accord avec Coolas.

Dans la session d'hier que vous voyez sur le vidéo de la Foiling Bay ci dessus, on a l'exemple type de l'usage du foil : du vent on shore, du clapot, une houle mooooolle, personne à l'eau.

Eric rame comme une brute, donc il part super tôt. Mais il faut vraiment avoir envie de se peter le dos pour chopper si tôt. C'est un trip qui est réservé à une élite. Ne vous identifiez pas à cette performance.

Pour ma part je suis plus attiré par le surf et donc plus à la recherche d'une pente pour mettre des courbes. C'est possible dans ces "vagues" avec un foil. Avec autre chose c'est impossible hormis une planche de race...

Dans ces vagues on est limité par le clapot qui nous mange de la longueur de mat. Les fautes de hauteur sont légion... Mais ça reste très cool car on est seul à exploiter le spot.

Bien sûr faire du foil dans des vagues parfaites est génial. Tout comme un noserider dans des barrels. Mais une fois passé le défi, on est face à l'aspect utilitaire de l'engin : à quoi ça sert vraiment !!!

En l'occurence, comme le dit Coolas, le foil dans les petites vagues c'est nul voir impossible par manque de fond ou d'énergie.
Le foil est en engin de franchissement, de distance, de vitesse. Donc plutôt un engin de gros, d'eaux libres, de reformes.

NB : le foil est horrible dans les algues. Dans cette vidéo on se fait stopper dans les courbes par les algues c'est l'enfer...

Merci.


Voilà donc pour moi une redéfinition du foil, car jusqu'à présent je le voyait surtout comme un engin de petites vagues molles.
Il aurait cependant une bonne utilité dans des conditions typiques de méditerranée, vent on shore et mousses molles.
Mais dans ces vagues on shore, plates et lentes, y aurait il de quoi garder le foil en vol, ou faudrait il surdimentioner l'aile du devant (comme en mode downwind) ?


Sam Mai 20, 2017 10:35 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 9952
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
noa a écrit :
Mais dans ces vagues on shore, plates et lentes, y aurait il de quoi garder le foil en vol, ou faudrait il surdimentioner l'aile du devant (comme en mode downwind) ?


Il faudrait sûrement surdimensionner les ailes. Je suis Sam Pa'e sur facebook, un des pionniers hawaiens de 100 kg, et il dit en ce moment que les plus gros foils actuels ne le portent pas assez sur le fameux downwind de Maliko. Il espère que des méga-ailes sortiront bientôt.

Sinon, pour les petites vagues, il faut voir aussi que l'Ours a peaufiné depuis des années des SUP de petites vagues qui ont actuellement un aboutissement dément avec la One Pro, et qui permettent de s'exploser sur du clapot. Dur de rivaliser, la dernière fois que j'ai tenté le foil sur des petites vagues, j;arrivais à peine à décoller, mais je me serais régalé avec la One... Et MagW, poids léger, s'éclatait avec ma Fatal.

Après, c'est comme tout, je pense que il va y avoir des progrès en foil, en matos et technique... on verra bien. Notamment si des ailes sont concues pour maximiser le pomping au lieu de simplement le vol normal...

_________________
2015: 7'11" Curve XTR 115l
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" et 7'5" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
SUPfoil aile L + Curve 8'9" + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Sam Mai 20, 2017 11:03 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 16986
Localisation : La Baule / France
Hello,

le problème des petites vagues est principalement le tirant d'eau.

Merci.

_________________
Chef cuisinier chez GONG Surfboards


Lun Mai 22, 2017 9:10 am
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 9952
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
En discutant avec Roro, on a vu que finalement, ce qui était parfait pour le foil c'est une houle qui ne casse pas. Ce n'est pas ce que on appellerait des "petites vagues" sur lesquelles des longboards excellent. J'ai l'impression à cause de 3 facteurs:

- La vitesse. La vitesse est l'ingrédient primordiale du foil, alors que en surf/SUP, on cherche la puissance, car il faut une puissance minimum pour "arracher" la planche du frottement de l'eau. Or une vague qui casse, c'est parce que il n'y a pas de fond et donc la vague freine: elle a beau gagner en puissance car plus raide et plus concentrée en un endroit, le ralentissement est mortel pour le foil.

- La place. Un foil ça va vite, et il lui faut un grand terrain de jeu pour s'exprimer, et faire ses virages amples qui lui créent sa vitesse. Or avec une vague qui casse, le terrain se réduit brutalement: en haut par la lèvre, en bas pas la zone de plat sans force ni vitesse où il s'englue

- La pente. sur une houle qui ne casse pas, la pente est très faible, ainsi que les changements de pente. Or c'est super dur de gérer les changements de pente en foil, car c'est au pilote de garder le foil parallèle à cette pente, sans feedback. Sans foil, la planche "subit" la surface de l'eau et s'adapte automatiquement à la pente

Résultat, on voit un pic avec de la mousse, on se dit "chouette endroit pour le foil", et en fait on arrive pas à grand chose. Par contre sur des endroits avec une houle qui se dilue dans du fond, au contraire, on se met à planer pendant des dizaines de mètres...

Le tout est d'arriver à décoller sur une houle qui ne casse pas. Le plus facile est si elle pique puis s'aplatit (des tonnes de spots comme ça en atlantique), ou avec un peu de vent de mer, ou de courant de face pour faire friser le sommet de la houle. Mais je suis sûr que avec la technique du pomping sur le plat, même si on pas le niveau et la forme pour vraiment décoller sur le plat, le mouvement dot permettre de partir sur trop mou pour un SUP normal

Des vidéos montrant ces "vagues"

SUP: (sur une 6'10" et une 7'2" de type Mob), par un couple qui en fait super souvent depuis 1 an

phpBB [video]


Surf: (sur une 6'6"), par quelqu'un qui a commencé plus récemment:

phpBB [video]


phpBB [video]


phpBB [video]

_________________
2015: 7'11" Curve XTR 115l
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" et 7'5" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
SUPfoil aile L + Curve 8'9" + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Sam Juil 08, 2017 2:46 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 16986
Localisation : La Baule / France
Hello,

se pose ensuite la question de l'intérêt.

J'ai foilé ces derniers jours des conditions vraiment limites, Coolas et Jean Paul étaient avec moi. Taille de genou/hanche qui ne déferle pas et qui meurt très rapidement dans la baïne. Il est clair que j'étais le seul à faire 300m de surf ces jours là.

Sur certaines ondes je pouvais carver vraiment, notamment lorsque le vent était de la partie et formait des cuvettes par association de clapots dans la "vague".

Sur d'autres il fallait pomper presque tout du long. C'est marrant, mais c'est aussi hyper physique et assez éloigné du surf. Plus proche du fitness en salle notamment pour la congestion musculaire :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Donc tout est une question de choix. On pouvait aller attraper 30cm en shorebreak avec une Freak pour mettre des 360 ou en One pour mettre des petits rollers. On pouvait aussi voler 300m depuis le banc de sable de marée basse jusqu'au bord.

C'est vraiment une question d'envie et de niveau.

Image

Image

Merci.

_________________
Chef cuisinier chez GONG Surfboards


Lun Juil 10, 2017 9:23 am
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 9952
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Voici 2 exemples de bonnes conditions pour foiler:

[1] des vagues ne cassant pas ou à peine, donc pas freinées par le fond et gardant leur vitesse

phpBB [video]


[2] la chantier: une fois en l'air on se dégage du clapot, et en plus on rajoute le plaisir "downwindesque" de chasser les ondes sous-marines

phpBB [video]

_________________
2015: 7'11" Curve XTR 115l
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" et 7'5" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
SUPfoil aile L + Curve 8'9" + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Jeu Juil 20, 2017 11:57 am
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 9952
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
Petite session aujourd'hui en foil.
Bouée: 50/80cm, 5 secondes de période.

Je me suis mis à l'eau juste après la première séquence de webcam (9h30), et je suis sorti juste avant la 2ème (11h30). J'étais sur la gauche de l'image (au sud), assez au large. Loin de tout surfeur. La marée était haute à 8h15.

Je volais pas mal au début, bien que la houle ne cassait pas, et que j'étais obligé d'attendre les plus grosses séries toutes les 5/10mn. Et quand les conditions sont devenues surfables avec la marée qui a baissée, d'un seul coup, je prenais les vagues mais ne volait plus, je n'arrivais plus à décoller. Il semble que les vagues étaient très lentes (5s de période), et que tant que il y avait assez d'eau pour ne pas casser, elles n'étaient pas trop freinées. Mais quand la hauteur d'eau a assez diminué pour que elles commencent à casser, ça les a du coup aussi ralenties et elles sont devenues trop lentes pour voler.

phpBB [video]


phpBB [video]

_________________
2015: 7'11" Curve XTR 115l
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" et 7'5" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
SUPfoil aile L + Curve 8'9" + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Sam Août 12, 2017 2:31 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Août 10, 2009 1:24 pm
Message(s) : 9952
Localisation : Ambassadeur Seignosse, 1m67, 100kg
En ce moment je me régale en foil sur le spot au milieu de la photo. Il y a des bons spots pour le surf et SUP sur la gauche de la photo et sur la droite, mais au milieu du chenal entre les deux, la vague casse puis meurt dans l'eau profonde, mais pas trop profonde, du coup l'onde reste présente bien que non surfable. Elle forme donc un grand terrain de jeux, avec une onde qui a une forme à peu près similaire en différents endroits.

Je peux donc partir n'importe où sur une zone assez large au milieu, puisque j'ai la place de voler devant la mousse qui ne tombe pas jusqu'au bas de la vague, et je peux lancer le foil à fond et faire des virages amples sans avoir de surprise avec des changements brutaux de pente. Typiquement je vais souvent rejoindre l'épaule d'un des autres spots pour virer et filer dans l'autre sens. Un peu comme un downwind, je me lance dans un vaste champ des possibles, et me mets en chasse pour aller butiner sur les bosses d'onde se formant et reformant.

Foiler sur un des deux autres spots est pas fun: le placement doit être plus précis, et je suis comme "bridé" car les trajectoires possibles sont beaucoup plus restreintes.

Image

_________________
2015: 7'11" Curve XTR 115l
2016: 7'4" Fatal Vector Proto 115l
2017: 6'10" One Pro, 7'3" et 7'5" Fatal Pro, 9'3" Moblog SP Pro
SUPfoil aile L + Curve 8'9" + AS 6'10"
Surf 9'1" XTR proto Cococool


Mar Août 22, 2017 2:10 pm
Profil Site internet
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 12, 2007 11:50 am
Message(s) : 16986
Localisation : La Baule / France
Le top :!:

_________________
Chef cuisinier chez GONG Surfboards


Mar Août 22, 2017 2:18 pm
Profil Site internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Avr 15, 2013 4:19 pm
Message(s) : 1828
Localisation : St André des eaux (44)
Le spot de rêve pour le foil :shock:

_________________
Ambassadeur 44

SUP :
9'2 Freak SP PRO / 6'8 One MILF proto FOIL / 7'1 Fatal Pro
8'5 Isurf SUP kid

KITE :
5'6 Lethal 2SK / 4'11 Matata foil
12m, 9m Strutless V2 / 9m, 7m, 5m Strutwave V2


Mar Août 22, 2017 2:20 pm
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction et support en françaisHébergement phpBB