Home > HowTo > The row effect

The row effect


Pour ramer efficacement il faut jouer avec le row. Lorsque vous ramez d’un côté de la planche, celle-ci tourne vers l’autre côté.

Ceci s’appelle le row.

Cette tendance naturelle et logique peu devenir vraiment gênante si on ne la maitrise pas. Le shape de la planche influence beaucoup cette tendance.

- Plus une planche est courte plus elle a de row car la longueur cale la planche dans l’axe en créant des résistances à la rotation à plat.

- Plus elle est large au maître bau plus elle aura de row car cela crée un point de pivot central et diminue le rapport longueur/largeur. Ce rapport conditionne totalement le row.

- Plus elle a de rocker, plus elle a de row car cela crée un point de pivot vertical qui allège les extrémités et diminue la résistance à la rotation aux extrémités.

- Plus elle a de volume, plus elle a de row car la planche est plus au dessus de l’eau et offre moins de résistance à l’effort de rotation.

- Plus l’arrière est large, moins le row est important car plus la ligne d’outline entre le maitre bau et l’arrière est parallèle à l’axe médian, plus la résistance à la rotation est forte.

- Plus l’arrête de plan de rail est haute et plus le row est important car là encore cela diminue la résistance à l’effort de rotation.

- Il est évident que plus les dérives sont profondes et moins le row est important.

- L’utilisation d’une pagaie trop longue augmente fortement le row.

La combinaison de tous ces paramètres doit être très précise pour obtenir un bon shape. De même, le surfer doit bien intégrer des paramètres avant d’acheter un SUP car si le row peut être pénible, il faut savoir que tout ce qui diminue le row diminue d’autant la maniabilité de la planche.

Il s’agit donc de s’orienter vers un mélange très subtil de tous ces facteurs pour obtenir la planche qui aura le comportement recherché. Il faut donc s’adresser à des shapers expérimentés dans le domaine du SUP car ces paramètres sont très peu maniés par les shapers de planches de surf.

La technique de rame joue considérablement sur le row.

Il faut réussir à dissocier totalement le haut du corps qui produit l’effort de rame de manière asymétrique et le bas du corps qui transmet cet effort à la planche. Par ce biais on peut vraiment réussir à ramer fort d’un côté sans que la planche ne change de direction en deux coups de pale. Le bassin doit donc corriger l’effet de rotation.

Des questions ?

Pour aller poser toutes vos questions sur ce produit et lire tous les tests des utilisateurs, cliquez sur le lien ci dessous :

HowToMieuxramerenshortSUP

HowToShortSUPtakeoff

HowToramertoutdroit