Home > HowTo > Basic +

Basic +


Nous avons demandé à l’Ours de nous en dire un peu plus sur sa méthode de réflexion concernant les pagaies de surf en SUP.
Voici sa réponse :
"Pour mieux comprendre l’utilisation du matériel en SUP dans les vagues, on peut décomposer le surf en trois catégories de moves :
We have asked L’Ours to expound about the manner in which we think about Paddles when Surf SUPing.
Here is his answer :
‘’For a better understanding the use of material when SUPing in waves, we must break the Surfing down into Three categories concerning moves :

- Les moves In. Ce sont les moves de type bottom turn. On vient de prendre de la vitesse et il s’agit de la concentrer vers une figure à proprement parler. Dans les moves In, on est en appui sur la pagaie. C’est l’extrado de la voilure qui est sur l’eau et agit comme une planche. Dans ces moves, plus la pagaie est raide, plus les trajectoires sont précises. En effet, toute flexion de la pagaie, quand vous chargez le poids de votre corps dessus, engendre une augmentation de la prise de carre. Plus la planche est grosse ou plus la vague est puissante et plus cette règle est flagrante. Une pagaie molle va vous demander d’anticiper sa flexion. Si vous ne le faites pas, vous allez trop vous engager dans la courbe, au risque de ne pas en sortir proprement, ou faire de grosses fautes d’appuis.
- The In Moves. these are the moves type Bottom Turn. This is when you generate and pick up speed and then concentrate it into a clean maneuver. While in the act of these In Moves the paddle is used and force is placed upon it. It is the Extrado of the Blade that is on the water which in turns acts as it own board. In these moves, the more rigid the Blade the more precise these trajectories will be. In effect, all flex in the Paddle, when you’re putting your weight upon it, will create and augment your ability to lay down a turn. The bigger the Board or the stronger the wave the more this rule becomes flagrant. A soft Paddle will demand that you anticipate this flex in advance. If you do not you will be over-engaged in the turn which puts you at risk of not getting out the turn cleanly of make big mistakes in your footing.

- Les moves Out. Ce sont les moves de type top turns. On utilise la pagaie dans son aspect propulsif, souvent dans un temps très court, pour rebasculer la planche dans la pente vers la trim line. C’est donc l’intrado de la voilure qui est sollicité. Plus il est puissant et plus le pivot dans le turn est potentiellement violent. De même, plus votre pagaie est raide, plus vous avez une conduite potentiellement radicale grâce à une réactivité maximale de vos actions.
- The Out Moves. These are moves such as top turns in which we use the Paddle in its ‘propulsion’ aspect, often in a quick manner, to project the Board down the face and aggressively towards the trim line. Henceforth it is the Intrado of the Paddle that is solicited. The more marked it is the more potential for a violent pivot you will have. At the same time the more rigid you Paddle Shaft is the potential for radical drive you will have thanks to its natural reactivity guided by your actions.

- Les Drag moves. Ce sont tous les moves où l’on utilise la succion de l’eau sur la pagaie, son accroche en quelque sorte. Typiquement ce sont les tubes, les lay back, mais aussi tous les noses et les 360°. Dans les Drag moves, la pagaie est plus en arrière, les écoulements se font plus de haut en bas sur votre pagaie. Plus elle tire de l’eau, plus vous avez d’accroche, moins elle tire et plus vous allez vite. Dans les tubes, on va chercher cet effet et même l’augmenter en "vrillant" la main haute pour tourner la voilure dans l’eau et générer encore plus de succion pour se caler plus profond. Le phénomène de succion est capital car il permet de gérer la vitesse sans varier les appuis sur la planche.
- The Drag Moves. These are the moves that use the Paddles suction upon the water, meaning its hold on the water of some sorts.Typically they are in the Tubes, the lay backs, but also the Noserides and 360°s. In these Drag moves the Paddle tends to be behind you and the water flows from top to the bottom of your Paddle. The more water you’re pulling the more hold you will have and the less you pull the faster you will go. In Tube riding you will be searching to augment this effect by twisting your top hand to turn the Blade in the water which will generate even more suction in order to get deeper into the tube. This suction phenomenon is extremely important because it helps to generate speed without having to vary your stance and weight displacement on the Board.

On pourra aussi isoler les phénomènes de transitions. En effet, le passage d’un style de move à un autre implique une transition.
Par exemple, un shaft souple vous engage trop loin dans vos appuis sur la pagaie au bottom. Toute cette distance de flexion que votre corps suit devra être parcourue dans l’autre sens avant d’aller frapper un top turn. Si votre pagaie est molle, votre surf est mou.
De plus, une pagaie à forte succion donnera une gestion simple de la vitesse mais elle sera un vrai frein quand il s’agira d’enchainer les figures car la sortir de l’eau pour aller sur un Out move vous prendra du temps et de l’énergie.
We may also isolate the phenomenon of transitions. In effect the passing from one style to another implicates a transition.
For example, a supple/soft Shaft will take you to far away from your center of gravity when in a bottom turn. The extension of your body that occurs from the flex and leaning out will need to be re-directed and re-centralized in order to correct smack the top of the lip. If your Shaft is Soft, your riding style will also be soft.
Whats more, a Paddle that is with strong suction capacity will give you facility in managing speed but it will hold you back when you need to link moves because to get it out of the water to perform an Out move will cost you time and energy.

Notez que je passe volontairement sur la notion de propulsion à la rame. En effet, tout le monde peut vous fabriquer une pagaie qui vous fait avancer. Les kayakistes, les polynésiens, personne n’a attendu le SUP pour savoir faire une pagaie qui rame vite et fort. La nouveauté est de devoir gérer des éléments de surf avec une grande amplitude. En cela, la recherche sur les pagaies de SUP est une aventure à elle toute seule.
La qualité de rame d’une pagaie de SUPsurf n’est pas à négliger mais c’est pour moi un élément d’importance très faible dans la recherche du plaisir et de l’efficacité.
Il faut noter que les qualités demandées pour les moves Out sont proches de celles de la phase de traction à la rame. De même, celles des Drag moves sont similaires aux besoins à la rame pour une sortie d’eau efficace et un trajet aérien optimisé. Enfin les moves In proposent des contraintes proches de celles de l’entrée d’eau, l’attaque, à la rame.
Make note that I am voluntarily neglecting the importance of rowing propulsion/speed. In effect, anyone can build you a Paddle that will advance you though the water. The Kayakists, the Polynesians, nobody was awaiting the invention of SUP to make a Paddle that is strong and rows fast. The ingenuity lies within the needs to bring together all the elements of Surf and manage them with one tool. Due to this the R&D for Paddles within the SUP world is an adventure of and within itself.
The quality of the row of a Paddle is not to be neglected neither, but for me it is a minor element of importance when searching for pleasure and efficiency.
It must be noted that the demands of Out Moves are not far from those of traction when rowing. The same applies to those of the Drag Moves being that they are close to the needs of rowing when needing a quick water exit and an uninhibited optimized aerial trajectory. To finalize the In Moves propose constraints close to those of water entry, the attack and the act of rowing.

Avec cette grille de lecture, je peux concevoir de meilleures pagaies, mieux penser mon surf et mieux conseiller mes clients." L’Ours
With this framework of thought I can conceive the best Paddles, think out better my surf and better advise my clients.’’ L’Ours.

Shaper : Patrice Guénolé et GONG Surfboards.

Source : Team GONG SUP, stand up paddle understanding ;-)))