FORUM : about volume !!!



News publiée le 28/12/2018

Mattéo, 85 kg, heureux possesseur d’une 8’6 Mob 155L. Dans son viseur, la Karmen FSP. Doit il s’orienter vers la 9’8 155L ou la 8’9 140L ?
Voici la réponse de l’Ours :
"je dis toujours qu’en SUP il faut du confort, donc un peu de volume. Mais 155L pour 85kg, tu exagères.

Avec ton gabarit, tu devrais avoir une Mob en 120L maximum. Au dessus de ce volume, tu limites fortement tes capacités à l’exploiter. La planche n’est pas réactive, elle te déborde dès que les vagues vont vite, et tu ne peux pas imprimer des courbes serrées.
Mais il y a nécessairement une phase de mise en danger de tes acquis pour franchir ce cap.

La grande question est donc : es tu près à le faire ? A priori non puisque tu ne l’as pas fait.
Deuxième grande question : pourquoi ressens tu ce besoin de volume exagéré ?

Tu n’es pas un phénomène isolé :mrgreen : :mrgreen : :mrgreen : Beaucoup de gens font comme toi.
Souvent c’est par méconnaissance de leurs capacités. Ils ont essayé des planches de 20L de moins et ils ne se sont pas sentis à l’aise. Donc ils sont restés sur ces gros volumes.
Mais s’ils avaient acheté une planche au bon volume, ils s’y seraient fait très facilement.

Dans la pratique il faut bien distinguer les deux faces du SUP :
1/ la rame, passage de barre et l’attente : là on peut avoir envie de volume, c’est vrai que ça aide.
2/ le surf : le volume en excès est un suicide surfistique.

Alors où mettez vous le curseur ? 80% sur la rame et 20% sur le surf ? L’inverse ?

Souvent les gens disent qu’ils surcotent pour ne pas tomber. Mais c’est principalement pour ne pas tomber à la rame, ce qui les amène à tomber beaucoup en surf. Ce qui à mon sens est une erreur car l’objectif est de surfer.

Enfin, ce que je vois véritablement c’est une nostalgie collective de la NFA 12’. Au début du SUP c’était la référence des planches de série. Pourquoi ? Parce qu’elle faisait TOUT : balades, longues distances, surf, 360°, noserides, jolies courbes stylées, take off précoce...
Mais elle était encombrante à terre. Donc peu à peu les gens l’ont délaissée pour des planches plus petites mais de portance comparable : sont apparues les planches compactes.

Alors si votre usage d’une 8’6 est celui d’une 12’, là je comprends votre besoin de volume.

Ce petit point me semblait nécessaire.

Donc oui, tu seras vraiment bien sur une 8’9 Karmen Matteo."

Matteo, 85kg, happy owner of the 8’6 Mob 155L, is thinking about the KARMEN FSP. Should he orient himself towards the 9’8 155L or the 8’9 140L ?

Here L’Ours reply :

"I have always said that on a SUP you must always have comfort, so a bit of volume. But 155L for 85 kg is exaggerating.

With your weight, you should have a 120L Mob max. Above this volume you start to limit any possibilities that are exploitable. The Board is less reactive, she’s overwhelmed once the waves pick up, and you can’t tighten up those turns.

There will always be a necessary phase your learned skills are put to the test and you will need to get to the next level.

So the big question is : are you ready for the challenge ? It seems you are not because you haven’t done it already.
Next big question : why are do you feel you need these bigger volumes ?

You are not an isolated case : Lots of people do what you’re doing.
Usually because they are unaware of their capacities. They’ve tried 20L less Boards and didn’t feel comfortable, so, they get stuck on these bigger volumes.
But if they would have originally bought the right volume Board, they would have got on top of it easily.

In practice the two sides of SUP must be distinguished :
1/ rowing, getting past the Bar and waiting for waves : that’s where we like the volume, it’s true, it helps.
2/ surfing : excess volume is surfing suicide.

So, where do you draw the line ? 80% on rowing and 20% on surfing ? Or the opposite ?

Often people say they oversize to keep from falling. But it’s mainly not to fall off when rowing, which leads them to fall a lot while surfing. Which in my opinion is a mistake because the goal is to surf.

Finally, what I really see is a collective nostalgia for the NFA 12 ’. At the beginning of the SUP it was the reference of the series boards. Why ? Because it was EVERYTHING : walks, long distances, surfing, 360 °, noserides, pretty stylish curves, early take offs ...
But she was cumbersome on the ground. So little by little people have abandoned it for smaller boards but comparable lift : came to fruition compact boards.

So if your use of an 8’6 is that of a 12 ’, then I understand your need for volume.

This small point seemed necessary to me.

So yes, you’ll be really good on an 8’9 Karmen Matteo."

Advisor : Patrice Guénolé et GONG Surfboards.

Source : GONG SUP, we share that we know.
Tags : GONG Surfboards, GONG SUP, SUP, stand up paddle,